Villa Arson

Performance studies /

Résidence – Troisième cycle à la Villa Arson

I can Swim Home

Dans le cadre de ma résidence de recherche à la Villa Arson, j’ai été invitée à accompagner le projet de candidature au patrimoine mondial de l’UNESCO, des îles de Lerins. Cette candidature a pour but de protéger et de valoriser le patrimoine des îles (culturel, immatériel et naturel)

Habitées depuis l’Antiquité, les deux îles (Sainte-Marguerite-Saint-Honorat) contiennent dans leur ADN une succession d’histoires réelles, et ou imaginaires, une réserve naturelle impressionnante, des sources, un lac…Les îles de manière générale, ont un lien avec le « voyage ». Comment y accéder (l’approche), quoi (qui) y trouver?

Pour la constitution de ce dossier, un groupe pluridisciplinaire (des historiens, des archéologues, des naturalistes) est déjà constitué par la mairie de Cannes. Ann Guilaume cherche à constituer elle aussi, une équipe faite d’artistes et non artistes afin d’enquêter sur toutes formes de vie qui s’organise ici et là, de spéculer sur le passé comme sur l’avenir de combler toutes formes de déficit d’image ou de changer l’imaginaire sur-exposé qu’il existe sur ces îles afin d’agir vers un nouveau système de représentation de ces îles.